One Eye Club #7 – Ultimate Geek

Tio est de retour pour une émission légère en critique, mais épicée d’une interview geekissime :

Lire
  • Easy Reading (entre autre) (1:13) :
    • Death Note #3-4 par Tsugumi Ohba et Takeshi Obata
    • Pluto #3 (7:56) par Naoki Urasawa et Osamu Tezuka
    • Ultimates HS #11 : Iron Man (11:39)par Warren Ellis et Steve Kurth
    • Ultimate Spider-Man #1 (14:39)par Brian Michael Bendis et David Lafuente
    • Ultimate Avengers #1 (17:55)par Mark Millar et Carlos Pacheco
  • Damien et Loïc, organisateurs du festival Geek & Music (21:48) :
    • Seuls contre les cagoles, ils luttent vaillamment pour proposer un festival où se mêle jeux de rôle, jeux vidéo, cosplay, série, musique… et de la BD aussi.
    • Ils nous parlent aussi de leur goût en BD, qui incluent Boule et Bill, Mutafukaz, Thorgal, Léonard, Soda, et les Yaoï. Ah non, pas les Yaoï.
  • Online (54:15) :
  • Hors Sujet (57:25) :

Autres liens :

Générique et jingles : Spanish Samba par Oursvince (Licence Creative Commons)

Allez, dans 15 jours une émission presque normale ! N’oubliez pas de laisser vos critiques et commenaires sur le blog, sur I-Tunes, ou sur Facebook !

9 réflexions sur « One Eye Club #7 – Ultimate Geek »

  1. J’aime beaucoup vos podcast que je suie assidument les bd chroniquées sont variés et de tout les nationalités c’est vraiment un plaisir et l’occasion de découvrir de nouvelles choses. Je dois cependant avouer ne pas être fan du tout des interviews récentes au point d’avoir zappé la fin de celle de ce numéro. Il en faut pour tout les gouts cependant alors bonne continuation !

  2. Pour les interviews, je plaide coupable : je cherche encore la formule qui me conviendra, et il faut que j’apprenne à poser des questions. Je suis encore dans l’expérimentation 🙂

    En tous cas, merci de nous suivre fidèlement ! La prochaine émission devrait plus te convenir, car on reviens presque à un format normal.

  3. Salut,
    C’est un podcast que j’aime beaucoup mal grès l’amateurisme qui on malheureusement empêcher mes amis de continuer l’écoute. Je pense que c’est un « défaut » qui m’affecte moins car je suis un gros consommateur de podcast, et je pense que l’amateurisme peut être aussi porteur d’innovation. On m’a aussi dit que le podcast manquait d’objectivité. Je ne pense pas que ce soit un problème mais il faudrait peut être allé plus loin dans la critiques peut être en ciblant des concordances avec d’autre bd (quitte à parler de moins d’albums). Un diaporama avec des illustrations et des planche des BD présenté serait également bien venu. Voilà! Mis à part ces remarques c’est un podcast que j’aime vraiment et j’ai été désolé par la réactions de mes amis, je vous en fait part car j’ai envie que le podcast continue, s’améliore. ça nous permet de nous orienter dans les librairie et ça fait du bien!

  4. Comment dire… hum … nous sommes des amateurs ! Donc c’est normal si ça s’entend, même si on essaye d’être le plus carré possible. Et c’est aussi normal que l’on ne soit pas objectif, vu que l’on donne notre avis 🙂 C’est l’avantage et l’inconvénient du podcast : tous le monde peut en faire, en sortant des sentiers du broadcast, en étant plus ou moins bon. Je note l’idée du diaporama, elle est très sympa. Et encore merci de nous suivre, et de parler de nous à tes amis. Même s’il ne nous aiment pas 😉

  5. Salut. Encore un très bon Podcast^^ J’ai mis un moment pour pouvoir l’écouter mais je ne regrette pas ^^ Je rejoins ThasLegendary sur l’interview : un peu longue et pas toujours un rythme très très soutenu ^^ mais le contenu reste très intéressant ^^ c’est là tout le dilemme de mon commentaire ^^ A part cette petite remarque : que du bon. On en veux encore ^^ Continuez comme ça ^^ A+

  6. J’aime beaucoup vos podcast que je suie assidument les bd chroniquées sont variés et de tout les nationalités c’est vraiment un plaisir et l’occasion de découvrir de nouvelles choses. Je dois cependant eyes avouer ne pas être fan du tout des interviews récentes au point d’avoir zappé la fin de celle de ce numéro. Il en faut pour tout les gouts cependant alors bonne continuation

Laissez un commentaire !