OEC 91 : La Fête à la Maison

OEC91_logoAstérix, un tsunami, des démons, du voyage dans le temps, des mafieux-vampires-alien, et de la prostitution : on termine l’année en beauté !

… et on vous souhaite que la suivante soit pleine de BDs !

Lire

Express

[3:35] Un revenant :

Enfer & Parodie n°3

Chroniques

[5:14] Valérian et Laureline n°22 – Souvenirs de Futurs 
Scénario : Pierre Christin / Dessin : Jean-Claude Mézières / Couleur : Jean-Claude Mézières, Évelyne Tran-Lê
Genre : SF – Nostagique
C’est pour qui ?

  • Pour les collectionneurs et les nostalgiques

[9:26] Out There n°1
Scénario : Bryan Augustyn / Dessin : Humberto Ramos / Couleur : Studio F
Genre : Fantastique de fac
C’est pour qui ?

  • Pour les fans de Vampire Diaries, Buffy, Witchblade

[20:06] Tsunami 
Scénario : Stéphane Piatzszek / Dessin – Couleur : Jean-Denis Pendanx
Genre : Roadtrip contemplatif
C’est pour qui ?

  • Pour ceux qui cherche de beaux paysages
  • Pour ceux qui aiment les aventures humaines

[30:31] Astérix chez les Pictes
Scénario : Jean-Yves Ferri / Dessin : Didier Conrad / Couleur : Murielle Leroi, Thierry Mébarki, Raphaël Delerue
Genre : Aventure humoristique
C’est pour qui ?

  • Pour tout le monde

[41:01] Turf n°1-2
Scénario : Jonathan Ross / Dessin – Couleur : Tommy Lee Edwards
Genre : Série Z de mafieux
C’est pour qui ?

  • Pour les adeptes de mélanges improbables
  • Pour ceux qui aiment le pulp et les incorruptibles
  • Pour les riches

SPLASH PAGE

[49:59] Chimère(s) 1887 – n°1 à 3
Scénario : Christophe Pelinq (Arleston) & Melanÿn / Dessin : Vincent / Couleur : Vincent, Piero, Morgil
Genre : Historique sombre
C’est pour qui ?

  • Pour ceux qui aime la petite histoire derrière la grande

[Bonus :] Un conte de Noël en total impro
Et aussi :


Carte BLANCHE à Math MANGA

[66:28] Cadeau de fin d’année, Math est de retour pour parler de :
Claymore Re:Birth – The Lunatic Taker:
Scénario : Dall Young Lim Dessin : Soo-Hyon Lee


ONLINE

hfar[78:20] His Face All Red
Un conte sombre et effrayant qui invite à allez voir les autres récits d’Emily Carrol.


Hors Sujet

[80:24] La Reine des Neiges
Thisaak brave les sorties cinéma de fin d’année pour nous parler de la dernière production Disney. Sans doute pour la voix de la charmante Kristen Bell. A non, c’est pas elle en VF.


Générique et jingles : Spanish Samba (Oursvince) / Traditional Eastern instrument Kaval (Tomlija) / file0256_edit (Pooleside) / SPLASH (Petenice) / Hok (JohnLaVine333) / Bamboo (Gmni) / Bangkok Frog (WIM) / End Game – Fail (David Bain) / Dialup (Jlew) / backstraight (Heigh-hoo)


11 réflexions au sujet de « OEC 91 : La Fête à la Maison »

  1. Hello, juste je me rends compte que Pié a toujours des grammes…
    Claymore c’est la prochaine chronique…

    Cette fois je parle de :

    RE:BIRTH – THE LUNATIC TAKER
    Scénariste : LIM Dall Young
    Dessinateur : LEE Soo Hyon
    Genre : seinen

    Bonnes fêtes à tous.

    1. C’est très bon ton Asterix no densetsu Matt ! Je suis fan par Toutatis !

      Bon sinon j’ai pas encore écouté le podcast mais c’est bientôt la fin de mes vacances donc ça devrait être fait semaine prochaine 😀

  2. C’est sûr qu’il y a eu un paquet de commentaires pour ma carte blanche. Bon courage pour « le courrier des lecteurs » 🙂
    En tout cas vous avez raison de le souligner, le débat est intéressant et sans pugilat !

    C’est toujours beau avec Jean-Denis Pendanx 🙂
    Lisez ses autres livres : Abdallahi, Jeronimus, Svoboda… (toujours chez Futuro d’ailleurs). Depuis qu’il a changé son approche graphique (après Les corruptibles), il a vraiment pris une autre dimension. La technique est différente entre Abdallahi/Jeronimus (qui s’approche plus de la peinture) et Svoboda/Tsunami, mais c’est toujours magnifique.
    Et en plus le monsieur est fort sympathique 🙂

    Astérix :
    Pour Idefix, j’ai entendu dire que Didier Conrad avait du mal à dessiner le chien, ce qui explique qu’il ait été laissé de côté.
    Hey Jean-Yves Ferri, c’est Le retour à la terre quand même aussi ! C’est pas n’importe qui et… ben je trouve qu’il est capable de faire mieux que ça ! La faute sûrement à une trop grande emprise Uderzo/éditions Albert René.
    C’est bien, mais ça aurait pu être mieux, notamment avec un personnage secondaire avec plus d’envergure (là le pauvre il apparaît dans un glaçon, comment éprouver pour lui de l’empathie ou un quelconque attachement). Et puis où sont les grandes bastons inter-gauloises « Il est pas frais mon poisson ? ».

    Pas sûr que le duo Ferri/Conrad signe pour un second tome… c’était vraiment un travail de fou furieux. D’ailleurs je reconnais un grand talent à Conrad et une grosse abnégation pour avoir supporté le poids de ce labeur… les journées ont été longues.
    Je vous invite à lire mon analyse non pas sur l’album mais plus sur sa conception, sur laquelle je me suis attardé : http://bendis.uldosphere.org/index.php?p=bds&motor=1&titre=asterix

    Bon sinon vous êtes vraiment magiques quand vous chantez !
    Et promis, je tape personne, même quand je suis pas d’accord 🙂

  3. http://www.newsarama.com/19144-jenkins-ramos-revelations-returns-at-boom.html / http://www.bedetheque.com/serie-13052-BD-Revelations.html (recherche google friendly)

    Donc publié en anglais d’abord^^

    Je suis assez repoussé par le dessin d’Humberto Ramos… Pourtant le scénario de Révélations avait tout pour me plaire, mais j’ai pas finit l’intégrale!

    Par contre, gros coup de coeur dessin sur Tsunami! Le scénario m’a moins plut mais j’ai apprécié l’atmosphère qui s’en dégage… Un Simon Hureau, « Palaces », m’avait fait la même impression, en moins ésotérique quand même.

    Et très très bonne Splash Page, comme toujours, mais là encore mieux que d’habitude, je vais me relire la série ce soir, dites!

    P.S: je suis toujours d’accord pour taper sur des gens!

  4. Je suis bien d’accord pour dire qu’Astérix est dans la suite d’un classico-classique Astérix.
    Je trouve toutefois que le scénario est un peu trop simpliste par contre belle réussite sur les jeux de mots et le dessin.
    Effectivement il manque un peu d’action au village (les grandes bagarres) et un collecteur des impôts qui fait un peu tache dans le village…

    Chimère très bonne BD ou effectivement il n’y a pas une seule pointe d’érotisme. J’ai découvert grâce à vous que le scénario est en partie d’Arleston! Enfin autre chose que du Lanfeust 🙂

Laissez un commentaire !