OEC 52 : Orgueil et Sentiments

Un épisode bien remplis sous le signe de la rencontre et de la maladresse : entre une discussion avec l’équipe du festival « Des Calanques et des Bulles », un entretien avec Jason Little, et la rubrique manga de Math, nous avons glissé nos classiques critiques, de l’humour foireux, et des références obscures… même pour nous.

Bonne écoute !

Lire

[3:48] Des Calanques et des Bulles

[25:52] Louve par Yann & Surzhenko

[43:58] D n°1 et 2 par Ayroles & Maïorana

  • C’est vraiment dur de faire une recherche efficace sur D…
  • … mais jeter quand même un œil à la preview du tome 2.

[53:13] Shutterbug Follies par Jason Little

[79:44] Vampire Knight par Matsuri Hino

[93:25] Conclusion

5 réflexions au sujet de « OEC 52 : Orgueil et Sentiments »

  1. Ah.
    On me dit dans l’oreillette que des erreurs se sont glissées dans les propos que j’ai pu tenir dans cet épisode.

    – Les grands yeux n’ont, en effet, pas été introduits par le shojo comme j’ai pu le dire, mais par le grand Tezuka Osamu qui a été inspiré par Walt Disney.
    Dans la discussion, nous évoquions les étoiles dans de très grands yeux ; le raccourcis fut pris trop rapidement.

    Un article très complet et étayé ici : http://www.du9.org/Regards-Croises

    – Video Girl Aï est bien entendu un shônen et ce point est sans équivoque.
    Le « débat » que j’évoque est le suivant :
    L’histoire étant centrée sur les sentiments et les histoires de coeur, ce manga rentrait de facto dans la catégorie Shojo pour de nombreux lecteurs « Mainstream ».

    C’est à cela que je pensais en disant qu’il y avait des discussions sur ce sujet (à l’époque où j’en parlais à mon libraire… en 1994 ^^)

    Je remercie Xavier Guilbert pour avoir fait remonter ces approximations ainsi que pour ses remarques constructives.

  2. Bon épisode comme toujours.
    Je suis définitivement fan de vos intro de Splash page.
    C’est encore meilleur quand vous vous lâchez et que vous partez dans l’humour absurde.

  3. alors au sujet de Jane Austen :

    – ces livres ne sont pas fantastique (au sens du genre) mais par contre ils sont fantastique (au sens du plaisir de lecture). Ils ne sont pas non plus gothique. C’est un roman anglais du XIXeme, tous les romans écrient en Angletterre au XIX ème ne releve pas du même genre 🙂

    – le genre que vous cherchiez c’est plus « fantastique gothique » ou « fantastique victorien »….

    – Raison et Sentiment existe bel et bien et pas seulement dans la tête de Josh Weddon. Moins bon j’ai trouvé que Orgueil et Préjugé qui est génial et un vrai bonheur de lecture que je vous conseil.

    Voili voilou sinon bon podcast as usual

Laissez un commentaire !