OEC #48 : Viking du Soleil Levant

Le One Eye Club poursuit sa mue en accueillant un second Mathieu pour une rubrique Manga. Parce que on a beau essayer de s’y remettre, on est vraiment des noobs en Manga. Saluez donc le nouveau venu en lui offrant une déferlante de commentaires 🙂
Mais ce qui vous intéresse sans doute plus, c’est de savoir si vous êtes un des trois gagnants du concours « la fille de l’eau » : les résultats sont là ! Et on est gentil, pour ne pas vous faire languir on fait l’annonce en début d’émission.

On se retrouve très bientôt pour nos épisodes spéciaux d’Angoulême ! (si j’arrive à avoir une connection correcte sur place…)

Lire

[3:51] The Unwritten n°2 par Mike Carey & Peter Gross

[12:04] 100 Bullets n°14 par Brian Azzarello & Eduardo Risso

[16:43] Usagi Yojimbo n°21 par Stan Sakai

[21:05] Thorgal n°33 : Le Bateau Sabre par Yves Sente & Grzegorz Rosinski

[35:18] Vinland Saga par Makoto Yukimura

Logo du One Eye Club[52:52] Conclusion

18 réflexions au sujet de « OEC #48 : Viking du Soleil Levant »

    1. J’ai pas encore été en salle de presse, mais j’ai cru comprendre que le wifi n’y était pas top.
      J’espère pouvoir envoyer mon fichier demain 🙂

    1. Merci bien ^^
      J’espère que ma prestation n’aura fait fuir personne 🙂
      L’exercice est plus difficile qu’il n’y paraît.
      Je tâcherais de gagner en fluidité pour les prochaines chroniques

  1. J’ai écouté. Très bien comme d’habitude, voir même de mieux en mieux, on voit que vous commencé à être rodé.

    Sinon quelques remarques :

    – pour votre dignité personnel, evitez les passages joués (l’intro de Tanatos) ou prenez des cours de théatre parce que la c’est peu dire qu’on n’y croit pas 🙂

    – au sujet de Vinland Saga, j’ai lu tout ce qui est paru en France et je pense que les 8/9 premiers tome sont en fait un prologue, le sujet change complètement ensuite et c’est ce que j’ai vraiment admiré

    – Pour 100 bullets c’est décidé, quand Urban Comic lance son édition, je commence.

    1. Concernant la dignité de Pié et Tio, ou 100 bullet, je ne m’impliquerais pas ^^

      Concernant Vinland Saga, la cassure est en effet très belle : on brise en petit morceau le sacro-saint triptique « Héro-Maître-Mal Absolu » d’une manière magistrale.
      En plus c’est vraiment très bien amené et perso je m’attendait à tout sauf à ça.

      Spoil :
      c’est vrai que j’attends la suite avec beaucoup d’impatience : parce que Thorffin et le travail des champs ça va bien 5 minutes 🙂
      /Spoil

      1. en attendant tu peux lire Planètes qui est vraiment excellent et qui a été réédite récemment. Sinon suggestion pour les prochains : Gunnm (esprit spash page), 20th Century Boys, Brides Stories (très beau, et plein d’humaniste, 3 tomes parues), Nana, Le sommet des dieux…

        1. Je réponds très vite aux propositions qui me sont faites 🙂

          Planètes : J’ai attaqué. On voit le chemin parcouru par Makoto Yukimura entre les premières planches de cette série et Vinland Saga même si on retrouve déjà la maestria dans le dessin ^^ Je ne sais pas si cela serait de bon ton d’en faire une chronique (je verrais une fois que j’aurais fini la série)

          Gunnm : c’est le manga qui m’a fait « tomber dedans » ^^ En effet une splash page sur ce manga est tout à fait envisageable car Pié les a aussi chez lui.

          20th Century Boys : bon. Je sais, c’est un chef d’œuvre. Mais je ne l’ai toujours pas lu… une mauvaise critique à l’époque de quelqu’un qui manifestement n’avait pas compris le potentiel du manga qu’il avait en main et 24 tomes de retard ont fait que j’ai tendance à remettre cette lecture pour plus tard trop souvent.
          Mais promis, je m’y mettrais pour avoir le plaisir de faire une autre splash page avec mes compères du OEC. (@Pié : rappelles- moi où on trouve le formulaire de remboursement pour les avances de frais ?)

          Brides Stories : J’en ai beaucoup entendu parler. Avec de très bonnes critiques. Je vais voir pour ajouter ça dans ma « Shopping List »

          Nana : encore une série de 21 volumes ? Tu es de mèche avec mon banquier ou quoi ? ^^ Non, trêve de plaisanteries : je n’ai pas réussis à accrocher au style graphique. Même si je veux rentrer dans le scenario je n’y arrive pas à cause de ça. Désolé, car en effet beaucoup de gens aiment cette série mais je n’ai pas réussis à rentrer dedans…

          Le sommet des Dieux : je ne connaissais pas… honte sur moi : il a même eu un prix a Angoulène en 2005. Un manga sur l’Alpinisme ? … A voir. Je ne suis pas sûr que mon cœur de rôliste arrive à vibrer, mais ça ne coûte rien de jeter un œil (@Pié : rien de personnel, hein ?) pour voir ce que j’en pense ^^ Le pire qui puisse m’arriver c’est me coucher moins bête et Dieu sait que j’ai de la marge encore ^^

    2. Nan mais on jouait faux exprès!
      … Bon ok, c’est peut être pas génial. Même Merton le dit. (le traître! )
      Mais ils étaient tous pourris ou particulièrement celui là?

      Comme c’est beaucoup de boulot à faire mais que ça nous amuse, on va encore le tenter quelques fois, et je balancerais un sondage avant de me décider 🙂

  2. C’est vrai que les passages joués ne sont pas les meilleurs moments de la nouvelle formule. Je me souviens de celui de Walking Dead qui était plutôt… euh… comment dire… pas convaincant. Sans les passages joués OEC serait au top.

  3. Dites, c’est moi ou unwritten (je n’ai lu que le premier volume, mais votre chronique confirme) c’est quasi le même pitch que la série « Thursday Next » de Jasper Fforde (http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Affaire_Jane_Eyre)? L’humour en moins bien sur, mais quand même…

    Le héros qui voyage dans les livre, dans les histoires, c’est assez proche. En tout cas, si vous avez aimé unwritten, je vous conseille d’essayer cette série de romans !

    1. Je ne connaissais pas ce livre, mais c’est vrai qu’il y a des similitudes dans le thème. Par contre l’approche a l’air très différentes : the unwritten semble moins dans la comédie et l’absurde, en privilégiant le mystère et la multiplication des références littéraires.

      En tous cas il donne envie ce bouquin. 🙂

Laissez un commentaire !