SP 01 : De la liberté du peintre démilitarisé

Bienvenue dans la Splash Page !

Si le One Eye Club est votre espace de conseil bédéphile, la Splash Page se veut une zone de réflexion sur la Bande Dessinée, plus propice à l’analyse, aux digressions,… et aux spoilers !

Et ça commence maintenant :

[2:48] Previously by Dr Thisaac

Non, malgré un changement de formule, vous ne ferez pas taire le docteur Thizaak.
Pire : maintenant vous pouvez directement lui écrire à « docteur chez lavoixdesbulles.fr » (Vous savez quoi faire pour que ça marche).

[14:14] A-t-on la liberté de tout montrer ?

Tio revient sur l’histoire de la liberté d’expression et du dessin satirique, et ouvre le gouffre béant de la digression 😉

Les liens :

[34:29] Rencontre avec Riccardo Burchielli

Malgré le vent et les difficultés de communications, nous avons passé un très bon moment avec le dessinateur de DMZ. Pour cela nous ne pouvons que remercier A l’Ombre des Bulles, La Bédérie, et surtout Adrien pour sa traduction simultanée !

[48:05] Et si c’était par la fin que tout commençait ?

Tout le monde a adoré les Deux Van Gogh, One Eye Pied est plus circonspect. Notamment à cause de sa conclusion qui aurait sans doute été plus intéressante si elle avait ouvert l’ouvrage. Explications.

Générique et jingles : Disconnected (The Vaporellas)

7 réflexions au sujet de « SP 01 : De la liberté du peintre démilitarisé »

  1. (Psst ! « Revue de Presse : une histoire de la presse SATIRIQUE en BD » et non « satyrique ». Même si certaines « oeuvres moqueuses » peuvent jouer aux pervers pépères 😉 )

  2. Ouais, j’aime bien les catégories qui disent bien ce qu’elles sont : post-apo de branleur… Je pourrais y mettre des trucs, hein, faut pas croire ! Pas mal de mangas SF (notamment Akira), mais aussi pleins d’autres choses comme la belle mort, freakangels, SAM, ..

    Quand la catastrophe futuriste est surtout une excuse pour pas limiter le boxon^^.

    Ouala. Sinon j’ai rencontré Olivier Legrand (co-scénariste des « Quatre de Baker street ») sur un salon du jeu, et on a pu discuter du jdr de la série, qui vraiment très bon, simple et efficace, mais pas tellement jeunesse, en fait… Comme la bd. Et si vous êtes des fous malades, il continue à développer et mettre à jour le jeu de rôle complet et gratuit (avec moult suppléments) issu de Dune de Frank Herbert, « Impérium ».
    à télécharger là : http://couroberon.com/site2/imperium/#.VhvHOI6sWiQ

Laissez un commentaire !