OEC HS 11 : Jacques Louis, Roux Financé

Cette épisode a été enregistré le 29 décembre 2011.

Depuis quelques années Jacques Louis raconte l’histoire d’un artiste flemmard et de sa compagne nutellophile. Et je les aimes bien ses personnages, car il y a en eux pas mal de mon frangin, un zest de mon épouse, mais aussi un peu de moi. Et en plus c’est drôle.

Et le public ne s’y est pas trompé en plébiscitant la série, d’abord sur son blog, puis dans Spirou, ensuite sur MMC BD, et dès le 2 mars dans un bel album chez Dupuis.

Un bel album que l’on vous propose de gagner ! Et pour ça, écouter cette épisode vous sera d’une grande aide !

Lire

[3:13] Le Chômeur et sa Belle

  • Aux origines de la séries
  • Le blog qui a vu naître Roudoudou et Petite Bouclée
  • Un style qui a mûrit

[11:54] Spirou Magazine

  • Heureux et stressé
  • L’augmentation de l’audience
  • Gag en une ou plusieurs pages ?

[20:59] De la technique

  • Un dessin numérique
  • Un encrage au pinceau
  • Une colorisation informatique

[26:01] Des études de BD

  • Des cours du soir avec Thierry Van Hasselt
  • L’émulation
  • Passer du réalisme à l’humour

[32:43] My Major Company BD

  • La communauté
  • Un financement éclair
  • Les bonus du plan de com
  • Le rôle des investisseurs

[43:19] Gunnm par Yukito Kishiro

  • La BD par laquelle tout à commencé

[52:15] Les Nombrils par Delaf & Dubuc

  • Mêler gags et fil rouge
  • S’inspirer en dehors des frontières

[58:54] Green Manor par Vehlmann & Bodart

  • Vehlmann : scénariste parfait ?
  • De la difficulté du récit court

[66:36] Broussaille : Sous Deux Soleil par Frank

  • … et particulièrement le récit « Sandrine des Montagnes »
  • De la maîtrise technique

[72:09] Le Combat Ordinaire par Manu Larcenet

  • Et on ne peut pas s’empêche de parler un peu de Blast aussi.

[78:01] Conclusion

Une réflexion au sujet de « OEC HS 11 : Jacques Louis, Roux Financé »

  1. Oh royal! Je voulais connaître quelques avis sur Green Manor!
    Et quoi de mieux qu’un Larcenet pour finir!! J’écouterais tout ça un peu plus tard mais j’ai déjà hâte, merci.

Laissez un commentaire !