OEC 64 : Fesse-Polm d’Éléphants

Ça y est, on retrouve nos chroniques habituelles ! Mais les retrouvailles avec Merton était tant emphatique qu’il a été difficile de vous proposer un podcast de moins de 2 heures. Après quelques coupes, on vous a tout de même évité une émission contenant plus de 20% de bêtisier ^o^

Bonne écoute !

Lire

Les NEWS de MERTON

[6:45] On vous parle de :


Express

[38:16] Plein de kiosque et un peu de librairie :

Ultimate Universe n°2
Ultimate Universe HS n°1 : Hawkeye
Marvel Knight n°3
Psychanalyse du héros de Cartoon
Psychanalyse du héros d’aventure
Batman Saga n°4
Walking Dead n°16
The Boys n°15

Dans les BACS

[63:35] Chamans n°1 
Scénario – Dessin – Couleur : Samuel Figuière
Genre : Exorcisme / jeunesse
Les mots de Tio : Jeunesse / Beau, couleur fade
Les mots de Pié! : Univers / Rigide
Les mots d’Isaak : Aventure classique / Mignon Animé


[69:41] Tokyo n°1
Scénario – Dessin – Couleur : Joann Sfar / Photo : Philippe Charlot
Genre : Post-apo / bordelique
Les mots de Tio : Bizarre / Essai
Les mots de Pié! : Onanisme / Roue libre
Les mots d’Isaak : Quoi ça ? / Trashiquement fouilli


[80:01 ] Bêtes de Somme n°1 – Mal de Chiens 
Scénario : Evan Dorkin / Dessin – Couleur : Jill Thompson
Genre : Fantastique / animalier
Les mots de Tio : Buffy / Old school Martine
Les mots de Pié! : H.P. Blyton / Livre jeunesse


SPLASH PAGE

[87:20 ] Zorn & Dirna – L’intégrale 
Scénario : Jean-David Morvan / Dessin : Bruno Bessadi et Vincent Trannoy / Couleur : Christian Lerolle
Genre : Med-fan / zombiesque
Les mots de Tio : Génial / Dynamique
Les mots de Pié! : Oh bravo / Patate mondialisée


[Bonus :] Une superbe intro de Tio !
Et aussi :


ONLINE

[112:39] Crayon X et Kimiq


Générique et jingles : Spanish Samba (Oursvince) / Traditional Eastern instrument Kaval (Tomlija) / file0256_edit (Pooleside) / SPLASH (Petenice) / Hok (JohnLaVine333) / Bamboo (Gmni) / Bangkok Frog (WIM) / End Game – Fail (David Bain) / Dialup (Jlew) / backstraight (Heigh-hoo)


21 réflexions au sujet de « OEC 64 : Fesse-Polm d’Éléphants »

  1. « En Europe, en 1993, une directive européenne52 a porté – pour les pays de l’Union – à 70 ans après leur mort pour les auteurs et 50 ans après la première communication au public de l’œuvre pour les droits voisins des interprètes. Les États-membres ont ainsi dû s’aligner sur les législations les plus protectrices du monde. Le délai de 70 ans a été traduit dans le droit français par une loi du 27 mars 1997. »
    source wikipédia (qui est autrement moins chiant à lire que les textes de lois).
    Donc en gros et en maigre : les droits patrimoniaux, c’est jusqu’à 70 ans après la mort de l’auteur, depuis un bail. Le droit moral est perpétuel (passe aux héritiers).

    Les ayants-droits veulent faire passer ça à 100 ans, et ça a faillit passer y’a pas si longtemps…

    1. Merci pour ces précisions !
      Je rajouterais que nous avons eu une mauvaise lecture de l’article d’actuaBD. C’est le droit de citation d’un texte qui était au cœur du procès avec Moulinsart. De plus le principe de jurisprudence étant anglosaxon, je ne sais pas s’il s’applique en droit Belge (en tous cas pas en droit français).

      Autant dire qu’on n’est pas sortie de l’auberge concernant le droit de citation graphique, au grand détriment des chercheurs, analystes, et universitaires…

  2. Pour le budget Angoulême, si jamais vous avez besoin d’hébergement (ce qui peut aider pour le budget), on (l’équipe de kbd) loue un gite dans le coin pour la durée du festival. Si ça peut aider hein, on a encore (pour l’instant) des lits disponibles.
    On partage les frais à la nuit selon le nombre de présents. Et c’est abordable 🙂

    1. Très jolie sujet de forum.
      Je crois qu’il va falloir que j’éclaircisse ma définition de « jeunesse ». Pour moi « Seul » c’est de la BD jeunesse. Pour les jeunes donc. Mais pas forcément pour les enfants 🙂

  3. J’avais trouvé pour le clin d’œil à Albator aussi 🙂
    (je laisse plein de messages, ça me permet de pas dépasser le nombre de caractères maximum d’un message, et en plus ça vous en fait plein :P)

  4. Bêtes de somme :
    J’aime bien vos références (Buffy, Lovecraft, Blyton). C’est très vrai pour tout.

    C’est clairement « ado » comme livre. L’horreur n’est pas assez horrifique pour être adulte. Perso ça m’a dérangé en fait, j’aurais aimé plus d’horreur dans le dessin : l’aquarelle est sympa mais pas assez glaçante.

    1. Là pour le coup, je ne vois pas vraiment d’orientation typiquement ado. Les références nostalgique à une littérature jeunesse de « vieux » l’oriente selon moi plus vers un tout public assumé.
      Et j’aime bien le contraste entre cette aquarelle douce et le propos assez dur (l’épisode avec le jeune humain est terrible).

  5. Bon comme d’habitude épisode sympa bien que trop dense.
    Je reviens sur l’arrivée du troisième compère dans ce podcast. Je trouve que ça a donné un peu de punch au podcast. Au passage, impose toi Tio montre que tu peux parler autant que tes collègues.

    C’est marrant j’ai noté que One Eye Pied utilisait beaucoup : j’ai beaucoup aimé et que Tio c’était : je me suis régalé.

    Magnitude 9 est vraiment magnifique en effet.

  6. La définition « bd jeunesse » est un peu fourre-tout je te l’accorde. C’est presque obligatoire de préciser pour quel âge derrière.
    Seuls est une bd jeunesse aussi, mais disons que c’est pour les grands enfants 🙂

    Pour le Bêtes de sommes, c’est mon ressenti à moi en tout cas pour l’univers que je qualifie « ados ». Remarque, le Eisner Award parle aussi de « meilleure publication ados ».
    J’ai trouvé les aquarelles jolies, mais pas assez glaçantes. En même temps j’adore Lovecraft, peut-être que je m’attendais à plus d’horreur.
    Par exemple, le Tonnerre Rampant de Liberge est excellent dans le domaine de la peur.

    1. Heureux que l’arrivée d’Isaak t’ai convaincu, d’autant que je pense que ça ne rallonge pas trop les podcasts. En tous cas pas le prochain 😉
      Et pour l’épisode 67 on essayera d’inverser nos tics de langages 🙂

  7. salut,
    j’aime bien écouter ce podcast, bravo pour votre boulot !
    Par contre, juste une petite remarque technique, j’ai un peu de mal avec le bruitage de la F1 dans la rubrique « express » qui me fait limite mal aux oreilles (j’écoute le podcast au casque). Peut être qu’il est juste trop fort par rapport au son du podcast, ou alors j’ai un casque de merde 🙂

    1. Merci !

      Pour le problème de volume, je viens d’y jeter une oreille, et tu n’as pas tort. Je vais tacher d’être plus attentif, et de corriger ça pour l’épisode 67.
      N’hésite pas à nous dire si d’autres choses méritent des ajustements 🙂

Laissez un commentaire !