Archives de catégorie : La Splash Page

Le podcast qui met des bulles dans votre cerveau (ou l’inverse)

SP 06 : De l’Adaptation du Reboot de la Polémique

Au bout de six épisodes, nous avons sans doute atteint notre vitesse de croisière. Nous renouvelons donc une formule qui semble vous plaire : des sujets tendus, et des intervenants impertinents pour en parler

Demandez le programme ! →

SP 05 : De l’Alzheimer d’Angoulême

 

Pas d’invité ce mois-ci, mais une réflexion sur les polémiques aux festival d’Angoulême et sur le rythme de sortie des albums.
Et en plus Thisaac revient pour insulter nos poditeurs.

Que du bonheur !

Cet épisode a été enregistré avant le FIBD. On reviendra dans une prochaine émission sur les scandales de l’édition 2016.

Demandez le programme ! →

SP 04 : Du format de fichier du libraire du futur

Samuel Petit est le co-fondateur de Sequencity, un site de vente de BD numérique qui tente de faire le lien entre le vrai libraire et l’internaute.
Mais c’est avant tout un passionné qui contribue à la conception du format epub, le truc standard qui doit nous permettre de lire des livres sur un écran… et qui devrait bientôt prendre en compte les spécificités de la bande dessinée.

Il nous accompagne durant toute l’émission, où nous parlons aussi du livre du futur et de la polémique des costumes de Valérian dans le prochain film de Luc Besson.

Le tout sans timer ni jingle, car nous avons été agréablement piégé dans une discussion passionnante.

 

Générique et jingles : Disconnected (The Vaporellas)

SP 03 : De la Copie des Binaires Déifiés

Nous vous avions promis des invités et des interviews, alors pour cette troisième Splash Page nous vous proposons les deux !

Nous recevons en effet Mrion, Blop et Willow du fanzine 101010, qui viennent nous expliquer à quoi ça sert d’imprimer un fanzine quand internet existe.
De plus Rafa Sandoval (Ultimate Spiderman, Les Prométhéens) a accepté de répondre à nos questions dans des conditions extrêmes lors du dernier festival Des Calanques et des Bulles. (Merci encore à l’équipe d’A l’Ombre des Bulles !)

Bref, ça en fait du beau monde !

Demandez le programme ! →