OEC 186 : Le Nez sur le Bord , les Niveaux au Top

Dans cet épisode, Jérôme confirme qu’il est en période d’essai en ayant bien du mal à parler dans le micro. Mais on devrait régler ça dans les prochaines émissions avec un peu de gaffer.
Sinon, on parle de plein de BDs, et il y en a même des géniales !

ONLINE : Crowdfunding

[03:35] Des chefs-d’œuvres et des records :


Chroniques

L'Homme Gribouillé
[11:59] L’Homme Gribouillé
Serge Lehman & Frédéric Peeters
Frédéric Peeters
Les Jours Incandescents
[23:49] Les Jours Incandescents
Joseph d’Anvers
Stéphane Perger
Mujirushi
[32:24] Mujirushi
Naoki Urasawa
U.C.C. Dolores
[43:04] U.C.C. Dolores
Didier Tarquin
Lyse Tarquin
Animosity n°2
[53:57] Animosity n°2
Marguerite Bennet
Rafaël De Latorre
Rob Schwager
Hel'Blar n°2
[63:17] Hel’Blar n°2
Sergio A. Sierra
Alex Sierra

Légende :  Scénario –  Dessin –  Couleur –  Coup de cœur –   Service de Presse – Le Vote des Tipeurs
Générique et jingles : Spanish Samba (Oursvince)Dialup (Jlew) / backstraight (Heigh-hoo)

Une réflexion sur « OEC 186 : Le Nez sur le Bord , les Niveaux au Top »

  1. Kennes est une maison d’édition surtout orientée jeunesse, qui fait de la BD et du roman. Elle a absorbé plusieurs maisons, dont Joker, par exemple. Le propriétaire, Dimitri Kennes, était DG de Dupuis, puis co directeur de Madfabrik.
    Pas mal de BD originaire du Québec, d’adaptation de romans jeunesse et vice-versa. Quelques très bonnes BD jeunesse, et sinon du « très grand public » en roman et BD >du girly/paillette surtout.
    En adulte, Shelton & Felter, Greenwich village, the long and winding road, et c’est tout (sauf une bd putaclic « starfuckers »). Pas grand chose donc, c’est surtout de l’édition jeunesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.