OEC 185 : Du Mal à Rentrer Dedans

Cela faisait bien longtemps, mais cette émission a été victime d’un problème technique qui rend inaudible une partie de cet épisode.

Grâce à la vigilance de notre public en direct, le problème a été contenu sur une seule chronique. Promis, on la ré-enregistre dans la prochaine émission.

Oh, mais si vous aussi vous sauviez nos émissions en nous écoutant en live pour sur twitch ?

ONLINE : Webcomics

[03:57] Quoi de neuf dans le webtoon ?


Chroniques

Batman : White Knight
[09:09 ] Batman : White Knight
Sean Murphy
Matt Hollingsworth
Black Dog
[24:51] Black Dog 
Dave McKean
Mon Père ce Poivrot
[34:08] Mon Père ce Poivrot
Stéphane Louis
Vera Daviet
Alt-Life
[46:12] Alt-Life
Thomas Cadène
Joseph Falzon
Marie Galopin
Momo n°1-2
[60:01] Momo n°1-2
Jonathan Garnier
Rony Hotin
Peleliu, Guernica of Paradise n°1+2
[64:40] Peleliu, Guernica of Paradise n°1+2
Kazuyoshi Takeda

EXPRESS

[75:45] Blagues référencées

Ratafia n°8
Ratafia n°8
Sentaï School n°7
Sentaï School n°7

Légende :  Scénario –  Dessin –  Couleur –  Coup de cœur –   Service de Presse – Le Vote des Tipeurs
Générique et jingles : Spanish Samba (Oursvince)Dialup (Jlew) / backstraight (Heigh-hoo)

7 réflexions sur « OEC 185 : Du Mal à Rentrer Dedans »

  1. Bonne chance si vous voulez vous lancer dans les « Isekai » ! Parce qu’il y en a, des sorties, en papier comme en anime, c’est impressionnant. The rising of the shield hero en fait partie (j’ai pas plus aimé que ça), mais il y a aussi (sans souci d’exhaustivité) :
    -Sword art online
    -Moi, quand je me réincarne en slime
    -Re:Zero
    -Mushoku Tensei
    -A fantasy lazy life
    -Overlord
    -Re:Monster
    -…

    Et dans le même « genre », c’est à dire de la fantasy modifiée : « Gate : au-delà de la porte », « Goblin slayer », « Alderamin in the sky », « Dan Machi »…

    Tout ça gravite autour du jeu vidéo, du jeu de rôles, de la fantasy, en adaptant à la sauce manga… Et quasi tout est publié en papier par l’éditeur Ototo. Pour les anime, par contre, il y en a partout, sur Netflix, sur Crunchyroll…

    1. Alors là, pour le coup je ne connais quasiment aucun des titres, et tu me fais découvrir un sous-genre que je ne connaissait pas.
      On est loin d’être des spécialistes de la pléthorique production japonaise. (Mais on a quelques mangas récents en stock, que tu peux découvrir comme tous nos tipeurs en regardant notre conducteur 😉 )

      Par contre, heu, on parle de ce genre dans cette épisode ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.