Pas Vu, Mais Nul

Il y a de cela quelques années, j’avais pour un fanzine un projet de rubrique qui rebondissait sur une actualité bouillante. Patrice Leconte reprochait aux critiques, et particulièrement à ceux de Télérama, de faire preuve de snobisme intellectuel en assassinant tous les films qu’ils avaient à commenter. Il me semble qu’il y a eu quelques progrès depuis, les critiques acceptant enfin qu’un bon divertissement ne soit pas corrélairement un film de merde, vu qu’il touchait son public. C’est vrai ça, pourquoi les plus grosse bouses font elles le plus d’entrés ? Peut être parce que les critiques sont bien loin des préoccupation de la France d’en bas ?

Voici donc une critique pleine de mauvaise fois sur un film que je n’avais pas encore vu, et dont je ne savait pas grand chose. Certes, je partait avec un a priori très positif, vu que j’adore Tim Burton, et que j’aime beaucoup Johnny Depp.

Allez, cliquez pour lire la suite…

Pas Vu Mais Nul…

Dans l’esprit des journaux à la critique sévère (M. Leconte le souligne très bien), nous allons critiquer de façon acerbe un film que nous n’avons même pas vus. Ainsi vous découvrirez, grâce à PeVeMeNe, qu’avec des
préjugés n’importe quel chef-d’oeuvre peut se transformer en une merde sans nom.

Sleepy Hollow

Du malheureux Tim Burton.

Le surnaturel type années 50 a le vent en poupe. En effet, après les momies et les maisons hantées (vous aurez reconnu, et dans le désordre, “Hantise” et “Momie”, du moins
j’espère…), voici revenir le cavalier sans tête, grâce à Tim Burton et son “Sleepy Hollow”.

Ouais… Génial…

Vous souvenez vous avoir passé votre T-shirt sur votre tête, hurlant en cri d’horreur “on m’a coupé la tête!”? (vous étiez piètre acteur à l’époque). Et bien le Méchant du film est dans cette situation pathétique, sauf qu’il est pas content, alors il tue toute la populace de Sleepy Hollow, bled paumé par excellence, ça leur fera les pieds.

Heureusement, le Gentil citadin Johnny Depp vient prouver aux bouseux que y’a une explication rationnelle (“logique qu’ils soient morts, ils n’ont plus de tête…”). On y croit bien sur pas un instant.

Et voila pour le scénar révolutionnaire.

Tim Burton nous fait encore le coup du monstre horrîîîîîîble et Johnny Depp celui du maladroit dont le jeu se résume à rester bouche-bée entre deux sourires discrets et ravageurs
(les filles payent pour voir ça). Et j’ai faillis oublier Christopher Walken et Christina Ricci, sortis du néant pour l’occasion (c’est quoi leurs derniers films déjà ?).

Pour compenser ses tares, le film, en digne produit du marketing, s’enrichit de généreux effets spéciaux et d’une campagne de pub à la hauteur de son budget. Pour aboutir sur quoi ? Un “Creux Endormi” (traduction littérale du titre) s’il est distribué en France.

Et oui, y’a pas encore de distributeur pour les froggys…

On a échappé au pire.

8 réflexions sur « Pas Vu, Mais Nul »

  1. c’est un film de merde mais les decors sont bien travaillé!!! Certe c’est encore une fois de bons acteurs ds un film passable!!!! Que faire qd on a besoin de sous???

  2. Bein moi j’ai bien aimé.
    Certes, c’est pas le meilleurs Tim Burton, effectivement Johnny Depp ne fait que le minimum syndical, mais ça reste un agréable moment de cinéma, pas trop prise de tête (huhu ;))

  3. Heu je crois que c’est un des seuls films que je suis allez voir au ciné et dont je ne connais toujours pas la fin. Déjà parce que la scénance dans un de nos plus grand cinéma Corse à été coupé. Mais en plus je me suis fait tellemet chier que je suis pas revenu pour la deuxième (gratuite ça va de soi)

    Et le deuxième c’était « IA » ou « AI » ou là je me suis carrément endormis.

    Sinon sympa ta rubrique pié 😉

  4. Bon, j’avoue que je suis plutôt bon public quand je suis au ciné.
    Et je n’ai pas revu le film depuis.
    Et puis j’aime bien trouver des excuses à Tim Burton, parce que j’aime bien ce qu’il fait en général.
    Bon ok, pas d’excuses pour la planète des singes, c’est une merde.

    Pour la rubrique, à moins que je n’ai une autre idée, je sais pas si je vais la poursuivre.
    Zut, j’aurais du le faire pour MI3, c’était facile 🙂

  5. Moi, je me rend juste compte que t’as pas fait de lien et que du coup tu m’a pas linké, alors que tu sais pertinemment que tu peux faire de même sur mon blog…bisous!

  6. Perso j’ai bien aimé, c’est un must dans ce genre de film totalement anachronique et désuet. Vu une fois, deux fois trois fois, et la dernière en date était mémorable : avec Fa et Kro, soirée franchement enfumée allongé sur un lit et je crois qu’il y avait des cafards qui se balladaient au sol. Bref ça s’est tranformé en crise de rire à chaque mauvaise scène, bref à toutes !!!! Comme quoi ce n’est quand même pas un si grand film 😉

Laissez un commentaire !