OEC 82 : L’Eau Tome du Monolythe

OEC82_logoMalgré la chaleur estivale nous ne succombons pas à la torpeur, et nous vous proposons même une émission rafraîchie par les embruns des côtes bretonnes.

Bonne écoute !

Lire

Express

[3:29] Batmaaaaaan !

BS11
Batman Saga n°11
Batman Saga n°12

Chroniques

[7:23] Burlesque Girrrl- Tome 1
Scénario – Dessin : François Amoretti/ Couleur : Nephyla
Genre : Chronique rock’n’roll
C’est pour qui ? Les fans de rockabilly,


[16:34] Tony Chu, Détective Cannibale – Tome 1 à 3
Scénario : John Layman/ Dessin – Couleur : Rob Guillory
Genre : Polar déluré
C’est pour qui ? mot1


scrutin[28:04] Scrutin à la Provençale – Je vous salue, mairie !
Scénario : Olivier Bauza / Dessin – Couleur : Baloon D.
Genre : Humour politique
C’est pour qui ? Pour les politiciens provençaux ou d’ailleurs, et ceux qui aiment s’en moquer.


SPLASH PAGE

[34:42] La Mémoire de l’Eau – Tome 1 & 2
Scénario : Mathieu Reynes/ Dessin – Couleur : Valérie Vernay
Genre : Aventure et mystère
C’est pour qui ? Pour quiconque aime les jolies paysages, les mystères antiques, les pierres et les messages qui peuvent y être laissés.


[Bonus :] Une interview des auteurs !

Et aussi :


Carte BLANCHE à ANTOINE

mega-3-75[58:29] Du Jeux de Rôle à la Bande Dessinée :
Antoine nous propose une visite très complète des liens entre la BD et le JdR en France. Et vous allez voir qu’il y en a un paquet !


ONLINE

lycra[85:28] Le Lycra ça Colle

Super Héros et humour grivois !


Le COURRIER du Dr THISAAK de LUNCH

dr_thisaak[88:53] Nous avons pensé renommer la rubrique en hommage à notre commentateur le plus fidèle et prolixe ! Merci Lunch !


Générique et jingles : Spanish Samba (Oursvince) / Traditional Eastern instrument Kaval (Tomlija) / file0256_edit (Pooleside) / SPLASH (Petenice) / Hok (JohnLaVine333) / Bamboo (Gmni) / Bangkok Frog (WIM) / End Game – Fail (David Bain) / Dialup (Jlew) / backstraight (Heigh-hoo)


9 réflexions au sujet de « OEC 82 : L’Eau Tome du Monolythe »

  1. Tiens, le lycra ça colle ça me fait penser à un bouquin que j’ai lu y’a deux ou trois ans, « la vie sexuelle des super-héros » chez Gallimard NRF (http://www.amazon.fr/livres/dp/2070128792)…

    P.S: Prem’s?

    P.P.S: Grosse déception si vous n’aimez pas le whisky…

    P.P.P.S: mon commentaire sur Pochep était volontaire… Je… J’ai honte.

  2. Hello !
    Tony Chu c’est pour les geeks donc ? Vous avez oublié de le mettre sur la fiche de présentation.

    C’est « cromlech » le mot que vous recherchiez pour La mémoire de l’eau ?

    Pour Elric, y’en a pas tant que ça des BD franco-belges (excepté les illus de Druillet). Y’a surtout des comic-books (et très peu traduits en France par rapport à la production).
    D’après ce que j’en sais l’idée de l’adaptation vient de Didier Poli, et c’est l’éditeur qui a démarché Moorcock.

    Eusèbe PJ de JDR, j’aurais détesté le joueur qui me prendrait un PJ comme ça à ma table ^^
    Bravo pour ce scoop, c’est vraiment une surprise !
    Super chronique Antoine, j’ai hâte d’entendre la suite !

    La vie sexuelle des super-héros, vous pouvez regarder du côté d’Ultra, un comic-book des frères Luna. C’est très frais (peut-être en un peu moins gras) 🙂

    Je veux bien votre prime d’assiduité les gars, mais je crois que vous avec besoin de fonds pour l’émission. Je vous l’offre 🙂

  3. Merci pour le retour, ça fait plaisir.

    Et, pour préciser, quand je parlais de la profusion de BD sur Elric j’incluais effectivement les comics américains. Si tu aimes l’univers je te conseille aussi l’illustration hommage de Lauffray à ce personnage qu’il a publié en guest dans l’album eponyme (avec d’autres artistes dont les noms ne te seront pas inconnu), et que personnellement j’adore : http://lauffray.blogspot.fr/2013/05/elric.html

    1. Yes, j’ai l’album à la maison (et le dossier de presse expliquant la construction de l’album, les interviews de Moorcock et des auteurs). J’aime beaucoup aussi Andreas et Anthony Jean.
      Y’a du beau monde du jeu de rôle là dedans c’est vrai !

  4. Effectivement, trés bonne chronique sur les interactions entre JDR et BD, vivement la suite ! Je n’aurais jamais imaginé que De capes et de crocs ai été initié par des parties de JDR, moi qui voyait ça comme quelque chose de mûrement réfléchit, je me suis fait « eu ».
    En tant que joueur, de mon point de vue les meilleurs MJ sont ceux qui permettent aux joueurs de concrétiser des délires (tant que celà ne nuit pas à la jouabilité). De mémoire, mes meilleures parties ont toujours été lié à des concepts chelou. Donc bravo à Ayroles pour avoir permis d’avoir eu Eusebe à sa table !

    Pour rester sur le dossier, je vous conseille « Worlds & wonders », l’artbook d’Aleksi Briclot que je considère comme un demi dieu de l’illustration.

    Concernant Tony Chu, j’ai toujours un peu de mal avec les dessins mais j’ai vraiment été agréablement surpris par la richesse scénaristique, les rebondissements, les constructions alambiqués et le ne nombre de personnages ne cessant d’augmenter. J’en suis au tome 4 et c’est plus riche que ce à quoi je m’était attendu en débutant la lecture. Le « post apo » grippe aviaire, il fallait y penser tout de même 🙂
    Quand je lit Tony Chu je ne peut m’empêcher de penser à Elmer, un excellent One shot de Gerry Alanguilan traitant des poulets d’une manière inattendue.

  5. Sans vouloir déflorer le dossier (et me faire taper dessus par l’équipe) la suite devrait être un peu plus longue et, j’espère, ira un peu plus en profondeur 🙂

Laissez un commentaire !